Description du projet

Les drôles histoires de l’HistoireLes drôles histoires de l’Histoire
Tom Holland et Dominic Sandbrook
 

“Ces deux historiens à lunettes ont réussi à rendre l’Histoire captivante et divertissante.” – The Times

 
Ce best-seller mondial est un voyage dans le passé, d’Alexandre le Grand au Top 10 des présidents français, de Tolkien à la guerre des Deux-Roses ou aux 10 meilleurs eunuques… Tom Holland et Dominic Sandbrook se penchent sur les moments les plus curieux de l’Histoire et répondent à des questions auxquelles nous n’avions pas pensé :
– La guerre de Troie a-t-elle vraiment eu lieu ?
– Quelle a été la fête la plus désastreuse de l’Histoire ?
– Pourquoi Jules César a-t-il été assassiné ?
– Le monstre du Loch Ness existe-t-il vraiment ?
– Pourquoi les nazis croyaient-ils descendre de l’Atlantide ?
 
Qu’il s’agisse de classer les maîtresses les plus illustres, les pigeons les plus célèbres de l’histoire (« Cher Ami » fut un héros méconnu de la Seconde Guerre mondiale) ou de débattre de la signification du passé, il n’y a rien de trop grand ou de trop petit pour Tom et Dominic. Faites donc couler votre bain de lait égyptien, enfilez vos meilleures sandales spartiates et préparez-vous à un voyage sur les routes et les chemins de traverse de la grande Histoire.
  • Parution le 23 mai 2024
  • ISBN : 9782374350646
  • Prix : 23.5 €

Tom Holland, écrivain et historien britannique diplômé de l’université de Cambridge, né en 1968 à Salisbury, vit à Londres. Après avoir adapté pour la BBC et traduit pour Penguin les plus grands classiques – d’Hérodote à Homère en passant par Virgile – il a publié plusieurs ouvrages sur la fin de la République de Rome et l’avènement de l’Empire perse. Rubicon a été son premier best-seller, suivi de À l’ombre de l’épée (éd. Saint-Simon, 2017) et Les Chrétiens (éd. Saint-Simon, 2019).

Dominic Sandbrook, né en 1974 à Bridgnorth, en Angleterre, a fait ses études à Oxford, St Andrews et Cambridge, avant de devenir écrivain et historien. Il est surtout connu pour ses livres sur l’histoire de la Grande-Bretagne depuis les années 1950, ainsi que pour ses ouvrages destinés aux jeunes lecteurs. Il est chroniqueur pour The Times, et critique littéraire pour The Sunday Times.